A la vigne… D’abord, sussurez «Suzuki» plusieurs fois, pendant trois semaines. Ensuite, martelez «caolin» une fois, deux fois, trois fois. Enfin, soufflez, le danger est passé!